Noix de cajou (300g)

Noix de cajou (300g)

6,00 €Prix

QUELS SONT LES BIENFAITS DES NOIX DE CAJOU POUR LA SANTÉ ?
 

POURQUOI MANGER DES NOIX DE CAJOU ?
 

Toutes les propriétés abordées dans ce paragraphe équivalent à une consommation quotidienne de 30 g de noix de cajou.

Cette consommation régulière a des effets positifs sur la santé physique et mentale.

Ses propriétés sont optimales quand elle est crue ou séchée, et non pas quand elle est cuite. Pour votre santé, évitez les noix salées.
 

Comme tous les fruits à écales et oléagineux, la noix de cajou souffre de sa réputation trop calorique qui ferait soi-disant grossir. De nombreuses études ont montré que c'était faux, au contraire, les fruits secs sont de véritables alliés minceur. Une consommation raisonnable de 30 g soit une bonne poignée par jour, n’entraîne pas de prise de poids et permet même d'aider à la perte de poids durant un régime.

En effet, en plus d'avoir des graisses (lipides) qui se digèrent parfaitement sans être assimilées, la cajou procure une forte satiété et permet d'éviter les fringales et autres grignotages.
 

Comme l'amande et autres fruits secs oléagineux, c'est dans la prévention des maladies cardiovasculaires qu'elles sont exceptionnelles.
 

Plus de 65% de ses graisses sont des acides gras monoinsaturés (oméga-3), en fibres solubles, mais aussi en vitamines E (antioxydante), B2 et B3, qui permettent de baisser le taux de mauvais cholestérol (LDL-cholestérol) ainsi que le diabète. En parallèle, on constate une augmentation du cholestérol-HDL, le "bon" cholestérol.

Une étude menée par des chercheurs d’Harvard sur plus de 500 000 personnes a montré que 3 portions de 28 g de fruits à coque par semaine, réduit de 24 % le risque d’attaque cardiaque fatale, de 22 % le risque d’attaque cardiaque non fatale et de 13 % le risque de diabète.
 

D’ailleurs, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis permet depuis 2003 d’inscrire sur les étiquettes de produits alimentaires l’allégation suivante concernant les noix (amandes, noix, noisettes, etc.) : "Des évidences laissent croire, mais ne prouvent pas, que la consommation d’une once et demie par jour de la plupart des noix, dans un régime alimentaire faible en gras saturés et en cholestérol, peut réduire le risque de maladies coronariennes".
 

Aussi, manger des noix de cajou permet de lutter contre l’hypertension et le risque d'AVC. En effet, c'est une très bonne source de potassium, oligo-élément qui permet d’éliminer l'excès de sel dans le sang.
 

Moins que ses cousins oléagineux, elle est tout de même riche en anti-oxydant permet de protéger les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres, donc contre le vieillissement prématuré et toutes les maladies qui en découlent : Alzheimer, Parkinson cancers, etc.

 

Elle est très riche en nutriments (voir la liste dans le dernier paragraphe) aux nombreux effets pour la santé : amélioration du système immunitaire et du système digestif, apaisant du système nerveux, ou encore prévention des calculs biliaires.
 

Elles sont excellentes en cas de brûlures d'estomac, car l’huile qu'elles contiennent tapisse ses parois, soulageant et protégeant des brûlures. De plus, elles permettent de réguler les secrétions excessives de sucs gastriques.
 

Riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments, parmi lesquels le calcium, le magnésium et des protéines, elles sont une bonne alternative pour les végétariens contre les carences des régimes sans viande. Elles contiennent vitamines B1, B2, B5, B6, E et K, magnésium, cuivre, zinc, phosphore, fer, protéines et fibres.

Elles participent à une bonne santé osseuse, dentaire et peuvent être bénéfiques en cas d'ostéoporose.
 

Elles sont aussi bénéfiques sur la santé cérébrale grâce à la riboflavine et la L-carnitine. En effet, elle impacte directement le bon fonctionnement et le bon développement du cerveau, notamment des enfants qui devraient en consommer régulièrement. Elles augmentent la mémoire et permettraient de booster les capacités intellectuelles.
 

Il paraîtrait que la noix de cajou serait un antidépresseur naturel, 2 poignées de noix de cajou équivalent à une dose d’antidépresseur type Prozac, sans les méfaits de ce genre de médicaments. C'est l'acide aminé L-tryptophane qui se décompose en anxiolytique dans le corps, la sérotonine, qui procure un sentiment de bien-être.