Mélange mendiant (300g)

Mélange mendiant (300g)

6,00 €Prix

LE MÉLANGE DE FRUITS SECS MENDIANT, QU'EST-CE QUE C'EST ?
 

C'est un mélange de fruits séchés mendiant. Ce mélange est parfait pour accompagner un apéritif entre amis, pour grignoter entre deux gorgées.
 

Il est plutôt sucré, mais il se mariera à merveille avec les classiques gâteaux apéritifs salés : cacahuètes, chips, olives, tortillas, tuiles, bretzel, biscuits, fritelles, crackers, soufflés, croustillants, tapenades, charcuteries, tapas, fromages, etc.
 

Vous pouvez y ajouter des fruits secs oléagineux comme des amandes, noix de pécan, noix de cajou, cerneaux de noix, noisettes, pignons de pin, pistaches, fèves de cacao, etc.
 

On les déguste aussi par gourmandise bien sûr. Nous avons préparé l'assortiment de manière à ce que les saveurs de chacun se marient à merveille entre elles.
 

En dehors de l'apéritif, vous pouvez les déguster au petit déjeuner, au goûter, en collation, amuse-gueule, etc
 

C'est un mélange qui s'utilise bien dans les desserts aussi, à ajouter dans la préparation d'un cake, pannetone, dans vos céréales du matin, ou bien à votre muesli, votre fromage blanc ou dans un yaourt.

 

POUR LA PETITE HISTOIRE :
 

Venant du latin "apertivus" qui signifie "ouvrir", l'objectif est à la base de s'ouvrir l'appétit avant de manger. C'est une tradition dans certaines cultures où il est indispensable de trinquer avant de boire.
 

Le terme désigne à la fois une boisson, traditionnellement à base de plantes connues pour leurs vertus apéritives, comme l'anis, mais aussi la collation qui précède le repas, ainsi que le moment de convivialité où des personnes se retrouvent pour consommer ces boissons et des aliments en discutant : l'apéritif dinatoire.
 

Les premiers à avoir pris l'apéro sont les Assyriens avec du vin de palme. Les Romains ont prolongé la tradition en consommant des vins cuits avant le repas. Le moment de convivialité se propage ensuite un peu partout en Europe.
 

L'apéritif comme on le connaît de nos jours a été popularisé par Joseph Dubonnet à la fin du 19e siècle. C'était un chimiste, qui confectionna un mélange de vins, d'épices et de quinine pour lutter contre le paludisme. Cette boisson était utilisée par les soldats de la Légion étrangère comme remèdes, jusqu'au jour où l'épouse de Joseph Dubonnet servit la boisson en apéritif à ses amis qui adorèrent.
 

Par effet de bouche à oreille, la popularité de la boisson de Dubonnet grandit jusqu'à envahir toute la France.